Siranouche • Dessins d’Artistes

Siranouche, éditions d’art, vente d’originaux et d’estampes.

© Siranouche – juin 2018


Salon du Livre et de la Revue d’Art (Fontainebleau 77300)

Du vendredi 01 juin au dimanche 03 juin 2018

mardi 8 mai 2018, par Siranouche

Toutes les versions de cet article :

  • français

Huitième édition du Festival de l’histoire de l’art

Conçu comme un carrefour des publics et des savoirs, le Festival de l’histoire de l’art (FHA) propose gratuitement pendant trois jours conférences, débats, visites, concerts, expositions, projections, lectures et rencontres au sein du château ainsi que dans plusieurs sites de la ville de Fontainebleau, à Avon et à Milly-la-Forêt. Événement convivial et ouvert, la manifestation a pour ambition de rassembler tous les publics, amateurs et professionnels.

Le Rêve et la Grèce seront à l’honneur.

Salon du Livre et de la Revue d’Art

Dans la cour ovale du Château de Fontainebleau

Du 01 au 03 juin 2018 de 10 h 30 à 18 h 30

TABLE SIRANOUCHE Éditions

NOUVEAUTÉ LIVRE : Le petit chaperon rouge, Illustré par Renaud BOUET

D’après Charles Perrault, version des frères Grimm

Édition bilingue

Traduit du français en arménien occidental par SIRANOUCHE Éditions

Le petit chaperon rouge

SIGNATURES & DÉDICACES

- Renaud BOUET samedi 02 juin 2018 à partir de 11 h 00

Renaud BOUET (dit Renaud B) Dessinateur dans le secteur du dessin animé (cinéma et série TV). S’occupe de la conception des décors au trait, étape qui suit l’écriture du scénario et précède la mise en couleurs et le story-board. A travaillé entre autres sur les films et séries suivantes : Kirikou et la sorcière, La famille Passiflore, Les énigmes de Providence, Prudence Petitpas, Esprits fantômes (saison 1), Houba Houba, Combo Niños, Groove High, Maya l’abeille (la série en 3D), Heidi, etc… Passionné par le graphisme sous toutes ses formes (peinture, bd , illustration, arts décoratifs, comics, mangas) ainsi que par la nature (en particulier les forêts), les contes, les mythologies et la musique.

Ouvrages publiés : Carnet de forêts & Carnet de forêts 2

MUSIC Tome I

- Annie-Christine BLANLŒIL dimanche 03 juin à partir de 11 h 00

Annie-Christine BLANLŒIL Peintre et dessinatrice, perpétue à sa manière la tradition orientaliste. Son travail est en effet largement inspiré par le monde méditerranéen, souvenir de son enfance en Algérie. Le dessin y occupe une place importante. A travers la précision du trait, à la plume ou au crayon, elle exprime son goût pour l’épure et renoue ainsi avec la gravure de ses débuts. L’arbre, en particulier l’olivier, est l’un des ses thèmes favoris, mais le portrait et le paysage sont également très présents. Elle aime à mettre en regard de ses dessins des textes littéraires ce qui l’a conduit à l’illustration. Annie-Christine BLANLŒIL est née en 1952 à Sidi-Bel-Abbès en Algérie. Diplômée de l’École de Beaux-Arts de Tours (option gravure), elle a exercé le métier de graphiste. A travaillé en collaboration avec Siranouche Éditions et a réalisé plusieurs illustrations pour le Coltin Grafik n° 4 « En lisant les contes de Perrault » et le n° 5 - « MUSIC Classic. » Elle vit et travaille à Paris.

Ouvrage publié : Le Grand Meaulnes Textes choisis d’ Alain Fournier

LE CHAT BOTTÉ

Conte original de Charles Perrault Illustré par Émilie POGGI

Émilie POGGI est née le 1er Novembre 1981. Diplômée en 2008 de l’ESAG Penninghen, École supérieure d’Arts Graphiques, elle vit et travaille à Paris en tant que graphiste illustratrice. Elle a participé à 3 numéros de la revue Le Coltin Grafik, publiée par Siranouche Éditions (n°3 - L’Art du Jeu, n°4 - En lisant les contes de Perrault, et n°5 - MUSIC Tome I).

L’OUVRAGE de Nicolas TABARY

Avec les dessins de Nicolas TABARY, Devenez coloriste à la place du coloriste.

Nicolas TABARY est né le 22 juillet 1966 à Paris au pied de la butte Montmartre. Il se prédestine tout naturellement aux arts graphiques. En effet, il baigne dans l’univers de l’imaginaire et du dessin depuis sa plus tendre enfance car il est le fils deJean TABARY, le célèbre auteur des bandes dessinées, notamment de Totoche, Corinne et Jeannot, ou encore avecRené Goscinny, du grand vizir Iznogoud. Il apprendra son métier sur le tas en commençant par coloriste de BD aux côtés de son père, puis fera ses armes comme maquettiste, graphiste et illustrateur en agence de communication avant de créer en 1991 son propre atelier de création graphique où la bande dessinée et le dessin d’humour seront à l’honneur.

C’est en 2008 qu’il reprend le dessin de la série Iznogoud dans les traces de son père tout en poursuivant en parallèle son activité de graphiste afin de toujours satisfaire les demandes de ses clients communicants. Aujourd’hui, Nicolas TABARY cultive les fruits de son expérience graphique entre communication et 9ème art dans son Atelier de Charente-Maritime, où il donne vie à de multiples œuvres visuelles.

L’album de famille par Anita GALLEGO

Album de dessins destiné aussi bien aux adultes qu’aux enfants à regarder ou à colorier.

Le Coltin Grafik N° 2 au N° 5

Paul MARTIN Artiste discret et singulier né à Bourg-en-Bresse en 1942 est élevé dans une famille dont le père était un ancien de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon. Il nous a quittés le 23 novembre 2016.

Très tôt, il a manifesté son attirance pour les "travaux manuels" manipulant terre glaise, bois, carton, croquant sur ses cahiers d’écolier ou les petits fascicules de chansons en cours dans l’école des années cinquante, toute sorte de personnages et déjà d’objets intrigants et d’animaux insolites qui deviendront autant de motifs, de signes répétés à l’infini suscitant parfois d’extravagantes énigmes que l’on retrouvera dans sa peinture et ses dessins. Ses lectures -les récits d’aventure et les comics américains- et plus tard, le cinéma le projettent dans un univers qu’il expérimente lors de son séjour de près de dix années aux Etats-Unis sur la Côte Ouest où il fréquente les peintres muralistes californiens, autre expérience formatrice après ses années d’étude à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon puis aux Beaux-Arts de Paris. Aux Etats-Unis où il est arrivé en 1967, il découvrira l’espace, la couleur et la lumière, une littérature d’aventure ...

Peintre figuratif exigeant dont les dessins au décor très structuré et aux couleurs vives proposent plusieurs niveaux de lecture dans lesquels nous nous perdons parfois, ce voyageur plein d’humour, nourri de voyages imaginaires, jouait de toutes les techniques : peinture, pochoir, gravure, mine de plomb sur des supports variés : papier, contre-plaqué, toile, bois ou encore carton.

Retrouvons-le dans la cour ovale du Château de Fontainebleau, Table Siranouche Éditions

Livres & Œuvres de Patrick MOYA

EXPOSITiON - VENTE / Dessins originaux et revues

Livres de Patrick MOYA

Patrick MOYA 
Moya l’enchanteur . Plasticien, performer et artiste numérique, Patrick Moya cherche à être partout, érigeant en Asie de monumentales sculptures en acier ou modelant dans l’argile de petits lits en céramiques en Italie, passant des pinceaux à l’ordinateur, des soirées techno aux murs d’une chapelle, de l’art contemporain à l’art numérique, de la vie réelle aux mondes virtuels. Né en 1955 à Troyes de parents d’origine espagnole, Patrick Moya a fait ses études à la Villa Arson de Nice avant de poser nu comme modèle aux Beaux-Arts durant dix ans dans le but de devenir la créature à la place du créateur. Il commence par travailler sur les lettres de son nom, MOYA, assimilant l’œuvre à sa signature durant sa période "néo-lettriste", avant de s’inventer un alter ego, son petit moya, autoportrait caricatural qui lui permet dès lors d’exister dans son œuvre. C’est paradoxalement pour mettre de l’humain dans l’art que Moya a peu à peu enrichi son oeuvre d’un bestiaire : taureau espagnol, brebis malicieuse devenue l’identité visuelle des soirées techno Dolly Party, âne accompagnant pinocchio, singe en référence à Goya, ourson archétypal de notre enfance ... jusqu’aux gigantesques fresques peuplées d’animaux debout, qui regardent le spectateur : un bestiaire presque humain, réjouissant de drôlerie et de poésie.

Devenu également un artiste numérique depuis ses premiers travaux sur ordinateur au milieu des années 80, il possède aujourd’hui un Moya Land virtuel dans le web 3D, où il peut enfin devenir une créature qui vit dans son oeuvre sous le nom de son avatar, Moya Janus, qui reçoit ses visiteurs en les immergeant dans son univers. En 2011, à l’heure de la parution de son catalogue raisonné (40 ans de création, 4200 oeuvres répertoriées), l’univers Moya est arrivé a maturité, comme l’a prouvé l’impressionnante fresque-installation longue de 90 mètres qui racontait La civilisation Moya sur les murs du centre d’art La Malmaison de Cannes, durant tout l’été. Et aujourd’hui, l’aventure continue avec ce Carnaval des animaux. Un sujet - clin d’oeil à Camille Saint Saens - qui permet à Moya de lâcher la bride à son imagination. Où l’on voit son bestiaire devenir délirant … Et Moya retrouver ses racines niçoises en revisitant le Carnaval, auquel il a participé de nombreuses fois et dessiné plusieurs chars. Ce livre, réalisé à partir de toiles peintes pour la circonstance, montre une nouvelle facette de Moya et cadre parfaitement avec sa vision d’un art méditerranéen, ludique et étrangement drôle.

LE FESTIVAL

La programmation du FHA s’organise autour de trois volets : un thème, un pays invité et un Forum de l’actualité.

- La Grèce est le pays invité du Festival 2018. Grâce à un partenariat avec l’École française d’Athènes, les plus grands spécialistes rendront compte de l’actualité de la recherche en archéologie et en art antique. Nous avons également voulu mettre en évidence la vitalité de la scène artistique contemporaine grecque, récemment éclairée par la tenue à Athènes de la Documenta 14.

- Le FHA s’attachera cette année à montrer le caractère polymorphe de la notion de rêve et ses infinies réminiscences dans les arts visuels. Il associe le rêve personnel, les recompositions oniriques, le fantastique ou le cauchemardesque mais également le songe biblique......

- une importante section cinématographique, Art & Caméra, qui traite aussi bien du thème et du pays invité au cinéma que de la façon dont le cinéma prend l’art comme sujet. Art & Caméra propose environ 130 films accompagnés de conférences et débats, de rencontres avec des réalisateurs ou des acteurs et décerne deux prix : le Prix Jeune Critique et le Prix Art & Caméra. C’est l’occasion de découvrir aussi bien des chercheurs que des cinéastes, des jeunes artistes…

- Comme les années précédentes, il est envisagé en 2018 que des prix allant à des projets de traduction (intraduction et extraduction) présentés par les éditeurs soient remis à l’occasion du salon.

- SOIRÉE COCKTAIL du samedi 02 juin avec remise des prix. Une soirée cocktail a lieu le samedi 02 juin vers 20 h 00 avec remise des prix. Un discours inaugural sera prononcé dans la Cour de la Fontaine du Château de Fontainebleau. Ce discours sera suivi d’un cocktail dînatoire dans la Galerie des Cerfs du Château.

siranouche.editions75@orange.fr

http://www.festivaldelhistoiredelart.com

Pour cette 8° édition, le salon du livre se tient dans la cour ovale du Château sous une tente de 825m2.

TRANSPORT SNCF De la gare de LYON RER D2 direction MELUN puis prendre à MELUN Le train R direction MONTERAU et descendre à AVON FONTAINEBLEAU

Portfolio


RSS 2.0 [?]


Le site "Siranouche Dessins d'Artistes"
est le site de Siranouche
@ Contactez Siranouche